L’Observatoire Démocratique de Côte d’Ivoire (ODCI) a été fermée par Facebook, ce mardi 2 juin 2020. Une sextape mettant en scène des adolescents serait à l’origine de cette fermeture.

Dans une note rendue publique par son fondateur Thierry Coffie « le groupe de référence ODCI est en mode EXAMEN par les administrateurs de FACEBOOK suite à une publication à caractère prohibé sur le forum. » Le fondateur du groupe ne confirme pas l’origine pornographique de cette fermeture. Cependant, bon nombre d’internautes et de médias présentent sur la plateforme ont confirmé l’information.

M. Coffie reste cependant confiant pour la suite. « Nous attendons les résultats de cet examen. Nous confirmons ne pas être en train de vous inviter vers d’autres groupes. Nous faisons confiance à la sagacité des administrateurs FACEBOOK. Patientez et tout rentrera dans l’ordre. »Ajoute t-il.

>>>Lire Aussi>>> PS5 : Sony reporte l’événement du 4 juin « pour permettre à des voix plus importantes de se faire entendre »

Le groupe qui compte à peu près 500 000 membres est le visage ivoirien de la liberté d’expression. ODCI recevais presque tout type de publication à partir du moment elle respecte la charte du groupe. Les contenus partaient de la politique, en passant par le sport aux faits de société. Et c’est cette liberté qui est en train de tuer le groupe le ce moment. L’absence d’approbation de contenu laisse le groupe à la merci des « chercheurs de buzz » qui n’hésite pas à partager des contenus qui vont contre les règles de Facebook. Si le groupe réussi à faire un retour, ses administrateurs seront bien obligés de modérer le contenu qui passe dans le forum même cela signifie restriction de leur liberté.