Facebook prévoit de verser un milliard de dollars aux créateurs au cours des 18 prochains mois, dans le cadre d’un effort visant à attirer les créateurs de contenu vers ses nombreux services.

L’argent sera attribué aux créateurs qui utilisent les produits Facebook de différentes manières. L’entreprise paiera tous les types de créateurs, y compris ceux qui débutent. Facebook offrira aux créateurs davantage de moyens de gagner des rémunérations lorsqu’ils atteignent certaines étapes et fournira un “financement d’amorçage” pour que certains d’entre eux puissent créer du contenu.

Facebook ajoutera des sections Bonus à l’application Instagram plus tard cet été et à l’application Facebook à l’automne. Les créateurs pourront se renseigner sur divers programmes, y compris les détails sur l’admissibilité et la façon de s’inscrire. Certains de ces programmes sont déjà disponibles pour les créateurs invités. Ils perçoivent des bonus pour la diffusion de publicités dans les directs de Facebook. Les créateurs de vidéos et de jeux qui atteignent un certain seuil de revenus avec les “Stars” (la monnaie pourboire de Facebook, un peu comme Bits de Twitch) au cours des prochains mois percevront également des bonus.

Bonus Facebook dans Reels
Bonus Facebook dans Reels

Quant à Instagram, les créateurs invités peuvent recevoir des primes lorsqu’ils s’inscrivent pour diffuser des publicités sur IGTV (ils recevront également une part des revenus publicitaires). Il recevront des primes en vendant un certain nombre de badges lors de leurs directs et s’ils réalisent des Reels qui performent bien. Facebook déploiera d’autres programmes d’incitation dans les mois à venir. Les paiements s’appuient sur les autres options de monétisation de Facebook, notamment les abonnements des fans, les événements en ligne payants et les boutiques de créateurs.

Un milliard de dollars représente un trésor de guerre considérable pour Facebook, qui cherche à attirer les créateurs loin des plateformes concurrentes comme YouTube, Substack, Twitch et TikTok. En juin, M. Zuckerberg a déclaré que Facebook ne prendrait pas des parts de revenus des créateurs jusqu’en 2022. Une décision qui les inciterait peut-être davantage à passer aux produits de Facebook.