DJI vient d’introduire une nouvelle gamme de produits en lançant ce mardi 2 mars le DJI FPV. L’entreprise promet des expériences de vol plus immersives grâce à la fonctionnalité FPV des drones de course. Le nouveau drone est un appareil hybride qui mélange des éléments des appareils FPV cinématographiques et des drones de course ainsi que les capteurs qui font la réputation des drones de DJI.

FPV : définition

Drone FPV - Image : Sawyer Hartman
Drone FPV – Image : Sawyer Hartman

Avant d’entrer dans les détails de ce produit, il est important de comprendre le terme FPV. FPV signifie First Person View (vue à la première personne). Dans l’industrie des drones il est utilisé pour qualifier les drones qui ne sont pilotés qu’à travers ce que le drone voit. En d’autres termes, le pilote ne voit que ce que la caméra du drone film en temps réel. L’image est transmise par radio (généralement sur la fréquence de 2,4 GHz ou 5,8 GHz, 1,3 GHz pour la transmission à distance) à des casques récepteurs portés par le pilote. Ce type de système est plus fréquent sur les drones de course.

DJI FPV

Avec le DJI FPV, l’entreprise espère rendre le vol à la première personne plus accessible en proposant une solution clé en main et plus compact dans un univers dominé par le bricolage.

L’équipement d’une caméra de 12 mégapixels 1/2,3″ offrant un champ de vision de 150º monté sur un cardan à un axe. La caméra est capable de capturer jusqu’à 4K 60 ips ou 1080p 120ips. Il a un débit d’enregistrement vidéo de 120 Mb/s et des séquences en ralenti 4X en 1080p 120 ips, le tout en H.265 ou H.264. Les images fixes et les clips vidéo peuvent être capturés au cours du même vol. DJI utilise la stabilisation électronique d’image pour des rendus stables à grande vitesse.

Le FPV a une vitesse maximale à 140 km/h. Il est nettement plus lent que de nombreux drones FPV de la concurrence, qui peuvent voler à des vitesses supérieures à 193 km/h. Malgré tout, l’accélération du FPV est solide. Il peut passer de 0 à 100 km/h en deux secondes et sa batterie peut obtenir jusqu’à 20 minutes de temps de vol en une seule charge.

Le FPV dispose de plusieurs modes de vol basés sur les compétences. Le mode normal fait fonctionner le FPV de la même manière que les autres drones DJI. Il utilise le GPS et des systèmes de positionnement visuel pour l’aider à se mettre en place et il est équipé de capteurs de détection d’obstacles à l’avant. Ceux-ci ralentissent automatiquement le FPV lorsqu’il s’approche d’un objet.

Le mode manuel est destiné aux pilotes qualifiés. C’est le mode le plus avancé et certainement le plus recommandé pour ce type de drone même si vous devriez l’éviter si vous n’avez pas l’habitude des vols FPV. Avec ce mode, les capteurs de vol stationnaire et de détection d’obstacles sont désactivés, pour tirer le meilleur du drone. L’application DJI Virtual Flight devrait aider les débutants à s’entraîner avant de commencer à piloter le FPV en manuel.

Le mode Sport se situe entre les deux, offrant plus de liberté de mouvement qu’en mode normal et plus de fonctions de sécurité qu’en mode Manuel. Quel que soit le mode de pilotage, les fonctions d’assistance au vol comprennent un bouton de freinage d’urgence, une fonction de retour à la maison et une aide au décollage et à l’atterrissage.

Le DJI FPV vient avec un casque FPV dénommé casque v2. Le casque v2 a un signal stable et une faible latence qui fonctionne sur une longue distance pour des transmissions en temps réel. Il a une portée de 10 kilomètres et transmet la vidéo à un débit de 50 Mbps.

Il existe plusieurs options de visualisation pour le casque. Le mode standard a une faible latence d’environ 40 ms. Il permet de visionner en direct des séquences de 120 images par seconde à une résolution de 810p avec un champ de vision de 142 degrés ou de 50 images par seconde avec un champ de vision de 150 degrés. Le mode smooth prend en charge des fréquences d’images plus élevées, mais augmente la latence. La latence du signal est réduite à environ 28 ms. La résolution est de 1440×810p 120 ips avec un angle de vue de 142° ou 100 ips à 150°. Il existe enfin un mode public, qui vous permet de connecter jusqu’à huit jeux de lunettes supplémentaires pour permettre à un groupe de personnes de partager la vue du pilote.

Disponibilité et prix

En ce qui concerne la disponibilité, DJI propose un kit standard composé d’une manette, du casque v2, de câbles et d’une batterie à 1 299 $/1 349 € ~885 000 Fr. Le kit Fly More, qui comprend deux batteries supplémentaires et un dock de charge coûtera 299 $/ 278 € ~183 000 Fr de plus. Il existe une manette de mouvement vendu superbement à 199€/149€ ~98 000 Fr. Le drone est disponible à l’achat dès maintenant.