Après des mois d’attente, Huawei a enfin annoncé ses premiers smartphones phares de l’année ; les Huawei P50 et P50 Pro. Ce sont les premiers smartphones phares de la société à être lancés sous HarmonyOS, le système d’exploitation mobile de la marque. Cette année, il n’y a pas de modèle Pro+, juste le P50 et le P50 Pro. Cependant, les deux disposent d’un matériel bien conçu, de caméras améliorées et du Snapdragon 888.

Le lancement de la série P50 a eu lieu un peu plus tard que d’habitude. Huawei avait pris l’habitude de lancer les produits de cette gamme entre février et avril. Mais cette année, nous avons dû prendre notre mal en patience pour avoir le lancement de ce 29 juillet. Ce retard est dû aux sanctions américaines qui ont sérieusement affecté la capacité de Huawei de produire à nouveau des téléphones. Ces sanctions ont restreint sa capacité à acheter des puces et d’autres composants à des entreprises utilisant des technologies américaines. Cela signifient que ces nouveaux smartphones n’incluront pas les applications et services de Google si elle sort un jour en dehors de la Chine. C’est pour cette raison que les P50 ne fonctionnent pas sous Android, mais HarmonyOS même si ce dernier est un fork du code open-source d’Android. Ils sont équipés de la version 2.0 d’HarmonyOS.

Les coloris du Huawei P50
Les coloris du Huawei P50 Pro

Les sanctions semblent ne pas avoir d’impact sur le choix du processeur des P50 vu la présence du Snapdragon 888 dans la fiche technique. Cela a été rendu possible grâce à l’autorisation obtenue par Qualcomm en novembre 2020 pour faire affaire avec Huawei. Ainsi, le P50 et l’une des variantes du P50 Pro sont équipés de la version 4G du Snapdragon 888. Le Huawei P50 Pro dispose d’une deuxième version. Cette dernière utilise le processeur maison de Huawei le Kirin 9000 et une avec Snapdragon 888. Il est intéressant de noter que les deux versions ne prennent en charge que la connectivité 4G, même si les deux chipsets sont clairement capables de la 5G.

Quoi qu’il en soit, le Huawei P50 Pro de base dispose de 8 Go de RAM avec trois options de stockage de 128, 256 et 512 Go. Ils sont tous extensibles jusqu’à 256 Go via la carte mémoire nano de Huawei. Le modèle haut de gamme dispose de 12 Go de RAM et d’une capacité de stockage de 512 Go. Le P50 de son côté a 8 Go de RAM et un espace de stockage de 128 ou de 256 Go, extensible la carte mémoire nano.

En ce qui concerne les caméras, elles ont été conçues toujours en collaboration avec Leica. Les deux modèles sont dotés de capteurs couleur à 10 canaux et de modules téléobjectifs améliorés. Ils sont équipés de même caméra principale, un capteur de 50 mégapixels doté d’un objectif de 23 mm avec une ouverture de f/1,8 et une stabilisation optique de l’image (OIS).

Le P50 Pro dispose également de trois autres capteurs. Il s’agit d’un capteur blanc-noir de 40 mégapixels (26 mm, f/1.6) avec un ultra grand-angle de 13 mégapixels (13 mm, f/2.2) et un objectif périscope. Pour le zoom avant, il y a un objectif périscope. Le périscope du P50 Pro a une longueur focale de 90 mm, moins que la plupart des périscopes que sortir à ce jour. Il offre un zoom d’environ 3,9x. Cependant, c’est un capteur de haute résolution à 64 mégapixels ce qui offre plus de flexibilité. Le zoom numérique va jusqu’à 2 700 mm. Cet objectif est doté d’une ouverture f/3,5 et de l’OIS. Ces capteur sont également assistés par un autofocus laser.

Le P50 de son côté dispose de deux autres capteurs. Pour la première fois, le modèle non Pro de la gamme P de Huawei dispose d’un périscope. Celui-ci a une longueur focale de 125 mm (zoom 5x) avec un capteur de 12 mégapixels. L’objectif offre une ouverture f/3,4 avec OIS. Le troisième capteur du P50 est un objectif f/2.2 de 16 mm de 13 mégapixels. Les deux modèles de la gamme sont dotés d’une seule caméra selfie de 13 mégapixels.

Le P50 Pro est proposé avec XD Fusion Pro, un système de fusion d’images qui double la quantité de lumière recueillie par rapport au P40 Pro et augmente la plage dynamique de 28 %. Les deux téléphones plafonnent à la capture vidéo 4K, il n’y a pas encore de 8K possible. Les ralentis sont calés à1080p 960 images par second.

Ecran des Huawei P50 et P50 pro
Ecran des Huawei P50 et P50 pro

Les deux téléphones font à peu près la même taille. Le Huawei P50 Pro dispose d’un écran OLED incurvé de 6,6 pouces avec une résolution de 1 225 x 2 700 px (450ppi). Il s’agit d’une dalle compatible HDR avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et un taux d’échantillonnage tactile de 300 Hz. Le P50 a une dalle OLED plate de 6,5 pouces avec la même résolution. Sa fréquence de rafraîchissement n’est que de 90 Hz, mais le taux d’échantillonnage tactile reste à 300 Hz. Celui-ci prend également en charge le HDR.

Ils ont également des batteries de taille similaire ; 4 360mAh pour le Pro et 4 100mAh pour le P50. Les deux sont égaux en matière de charge avec 66W en USB-C et 50W sans fil. Ils offrent des haut-parleurs stéréo et sont certifiés IP68 pour la résistance à la poussière et à l’eau.

Les deux modèles du P50 seront disponibles dans le monde entier (ce qui peut expliquer pourquoi ils sont verrouillés à la 4G seulement). Les dates de lancement mondial ou n’ont pas été annoncées.

Les coloris du Huawei P50

En Chine, le Huawei P50 Pro sera mis en précommande dès demain pour des expéditions le 12 août. Le modèle le moins cher est doté du Snapdragon 888 avec une configuration 8+128 Go. Il est proposé à 6 000 Yuan (~930 $/780 €/512 000 FCFA). Les modèles de 256 Go et 512 Go proposent au choix le Snapdragon 888 ou le Kirin 9000, ils coûtent respectivement 6 500 Yuan (~1007 $/847 €/556 000 FCFA) et 7 500 Yuan (~1085$/912 €/599 000 FCFA). Le modèle avec 12 Go de RAM et 512 Go de stockage sera disponible en septembre en deux coloris. Il aura une option qui coûtera 8 000 Yuan (~1 240 $/1 040 €/684 000 FCFA) et une autre de 8 400 Yuan.

Le Huawei P50 sera également disponible en septembre, à partir de 4 500 Yuan (~700 $/590 €/385 000 FCA) pour le modèle 8+128 Go et 5 000 Yuan (~775 $/652 €/428 000 FCA) pour le modèle 8+256 Go.